http://www.lerocherdesdoms.org/the-black-balloon-essay/ » Archive

Articles de la catégorie : Clap et Black Out – Louis Calaferte

http://www.lerocherdesdoms.org/mla-handbook-research-papers/, Clap et Black Out - Louis Calaferte »

[7 déc 2018 | commentaires | ]

Ils ont montré leur passion pour cet homme, en interprétant avec une verve inouïe les comportements humains décrits par cet auteur, mais aussi en prolongeant la scène théâtrale par une biographie de cet écrivain
https://www.bienpublic.com/edition-haute-cote-d-or/2014/11/20/calaferte-a-repris-vie-avec-la-cie-des-doms

http://www.lerocherdesdoms.org/mla-handbook-research-papers/, Clap et Black Out - Louis Calaferte »

[7 déc 2018 | commentaires | ]

Ce rendez-vous à l’humour atypique, et par moments franchement grinçant, a réussi à semer le trouble dans l’esprit de la cinquantaine de spectateurs présents.
 
https://www.lejsl.com/edition-d-autun/2013/12/10/quand-le-black-out-frappe-les-esprits

http://www.lerocherdesdoms.org/mla-handbook-research-papers/, Clap et Black Out - Louis Calaferte »

[2 juil 2005 | commentaires | ]

Le Bien Public – TALANT – Samedi 2 juillet 2005
Pour un « clap » de théâtre
Clap & Black-Out, un recueil intimiste de Louis Calaferte interprété par la compagnie Le Rocher des Doms. Une triple performance offerte chaleureusement à un public conquis. Entrons pour l’ultime représentation. Durant 50 minutes, mardi soir, les spectateurs de la salle Schuman ont eu trois raisons de s’émouvoir des extraits du recueil Clap & Black-Out de Calaferte. Un décor chic et choc, souhaité par le metteur en scène Valéry Forestier et construit fort habilement par Bernard Cavin et …

http://www.lerocherdesdoms.org/mla-handbook-research-papers/, Clap et Black Out - Louis Calaferte »

[24 juin 2005 | commentaires | ]

Le Bien Public – TALANT – Vendredi 24 juin 2005
Théâtre à Schuman :
« Clap & Black-Out »
La compagnie de théâtre talantaise Le Rocher des Doms explore une fois encore le répertoire de Louis Calaferte. Dans Clap & Black-Out, le public se retrouve face à une image proche de sa chère télévision, confronté à la fois à un comédien vivant des situations et à un autre qui les décrit au micro. A ce jeu, Laurence Boyenval et Sylvain Marmorat font merveille. A travers un castelet très élaboré, symbole de la boite à image, …