composition research papers »

Tournée à Mayence

28 avril 2010 Comments

Nous sommes partis jeudi 22 avril 2010 à midi avec le soleil dans cette superbe ville de Mayence (Mainz) en Allemagne où nous avons été accueillis par la Maison de Bourgogne (annexe du Conseil Régional de Bourgogne). Après une visite nocture de la ville et la découverte d’un « bouchon » Mayençais où nous avons su apprécier les plats typiques de la région, nous avons dormi dans un hôtel très confortable non loin de la maison de Bourgonge. Enfin le vendredi 23 avril 2010 à 9 h l’installation du décor et surtout l’occultation d’une maison faite de vitres sur environ 8 mètres d’un côté et 12 mètres de l’autre ont été réalisées avec l’aide de deux jeunes Mayençais spécialement venus pour nous. A 13 heures, nous sommes mis dehors et avons été invités une nouvelle fois à faire du tourisme dans la ville jusqu’à 16 heures 30, ce que nous avons fort apprécié en nous enfonçant dans le vieux quartier, ce qui n’a pas été bombardé pendant la dernière guerre ou ce qui a été reconstitué. A 18 heures le public peu nombreux (dommage) mais très intéressé et intéressant est arrivé. Nous avons pu lui offrir une belle représentation de Clap et Black Out de Louis Calaferte. Les spectateurs, pour la plupart des Allemands parlant très bien le français et quelques Français, heureux d’entendre leur langue maternelle grâce à l’écriture si soignée et si précise de Caleferte, nous ont chaleureusement congratulés à l’issue de la représentation pendant la dégustation d’un « Chablis » (Bourgogne oblige) et des Ditsh (gros Bretzel-Mayence oblige) offert par notre hôtesse, Mélita Soost, Directrice de la Maison de Bourgogne à Mayence. Une dernière soirée à Mayence après un démontage plus rapide que le montage comme d’habitude. Le lendemain samdi 24 avril 2010 avant de partir, nous n’avons pas pu nous retenir de visiter le magnifique marché de légumes et fruits de Mayence, toujours sous le soleil, et avons été impressionnés par ces stands de légumes où nous imaginons que chaque carotte, chaque radis, chaque tomate, etc…..ont été rangés avec soin et précaution pour que pas un ne dépasse. Mais encore 6 heures de route avant d’être chez soi, alors après avoir fait l’achat de quelques souvenirs (Reisling, charcuterie, et Bretzel), nous avons repris le chemin du retour.