Accueil »

Le Médecin Malgré lui – Le bien Public 15 juin 2010

7 novembre 2011 commentaires
Une pièce qui virevolte
Dans cette comédie acrobatique, Sganarelle devient pour la première fois médecin malgré lui  il doit tromper Gorgibus pour permettre aux amoureux, Lucile et Valère de se voir en cachette. Dans ce véritable numéro de transformation, le valet devient savant, le médecin virevoltant et les comédiens virtuoses. Ils donnent l’élan indispensable aux retournements de situation, aux métamorphoses physiques, aux pirouettes scéniques. Telle une exhibition de lutteurs de foire, les volte-face des personnages bousculent l’intrigue, renversent les rôles et imposent des corps à corps tonitruants. Les spectateurs sont entraînés dans un rythme endiablé, animé par l’agilité de l’acteur, la pétulance des personnages et l’incroyable vigueur de l’écriture de Molière.
Les comédiens de la compagnie se dépensent sans compter sur scène

Un Molière encore jeune qui écrit des textes en fonction de ses maigres moyens.

Dans l’enceinte du château de Mâlain, une scène a été construite et permettra de recevoir des spectacles dont cette pièce virevoltant de Molière. Comme tout spectacle en extérieur, “une petite laine” est à prévoir et, en cas d’intempéries, un repli a été prévu.