http://www.lerocherdesdoms.org/cause-and-effect-of-the-great-depression-essay/ »

2019-2020 Atelier Starter financé par le Département Côte d’Or – Notes d’intention

23 janvier 2020 commentaires

Parcours Starter avec la Compagnie Le Rocher des Doms

Destins de femmes : à vous de jouer !

            Nous souhaitons mener un nouveau parcours Starter au collège du Chapitre d’abord et avant tout parce que nos élèves sont particulièrement réceptifs à la pédagogie de projet. En effet, ils ont besoin que les apprentissages aient du sens pour s’investir. Ainsi, la notion de projet fonctionne toujours très bien chez nous. D’autre part, le théâtre est un mode d’expression libérateur qui permet aux élèves de se réconcilier avec leur corps. Bien souvent, ils n’osent pas se déplacer, s’exprimer, s’imposer devant les autres. Notre rôle consiste donc à leur montrer comment le corps peut s’associer à la parole pour donner plus de force au discours. C’est vraiment dans ce sens que nous souhaitons proposer aux élèves une approche particulière et originale de l’univers du théâtre. Non seulement les compétences travaillées leur serviront en français mais également dans toutes les autres disciplines lorsqu’ils pratiquent l’oral. Le but consiste également à travailler la motivation et la confiance en eux.

Nous aimerions vraiment travailler avec la Compagnie Le Rocher des Doms car j’avais déjà eu l’occasion de travailler avec eux il y a plusieurs années dans l’Yonne pour proposer à des élèves de sixièmes issus de plusieurs établissements la découverte du spectacle : Le Médecin Volant. Ce spectacle m’est apparu comme un instrument fabuleux pour permettre aux élèves d’appréhender ce genre si particulier qu’est le théâtre. La réflexion sur la mise en scène est extraordinaire puisque elle  invite les élèves à s’interroger réellement sur ce qu’est la mise en scène, sur ce qui est indispensable ou non, sur le statut des personnages. Surtout, j’avais été très touchée par la gentillesse et la bienveillance de la troupe à l’égard des élèves. Ils avaient passé un long moment à répondre à leurs questions à la fin du spectacle puis, par la suite, les élèves avaient pu échanger avec les comédiens via le blog de la troupe.

Nos élèves du Chapitre ont particulièrement besoin d’intervenants motivés, attentionnés et prêts à les écouter quelques soient leurs difficultés sans émettre de jugements. Sylvain Marmorat et Laurence Boyenval travaillent sur l’humain sous toutes ses formes, leurs spectacles sont réellement vecteurs d’émotions et c’est exactement ce que nous souhaitons apporter à nos élèves. Par ailleurs, il me semble très important de fonctionner en partenariat avec les artistes locaux. De plus, nos élèves pourront retrouver Sylvain Marmorat et Laurence Boyenval s’ils choisissent de poursuivre leur découverte du théâtre en seconde au lycée de Brochon.

Sans les parcours Starter, nous avons beaucoup de mal à permettre à nos élèves d’accéder à une large ouverture culturelle. Comme c’est l’un de nos objectifs les plus importants en raison du statut Rep+ de l’établissement, nous essayons de les accompagner au Cèdre mais également dans les musées dijonnais, cependant l’accès au théâtre reste minoritaire. Ainsi, la meilleure façon de sensibiliser nos élèves, c’est encore de faire venir les comédiens à eux, de les accompagner dans la pratique du théâtre. Il nous semble que c’est la seule façon de les conduire à aimer le théâtre. La troupe jouera dans notre établissement et un grand nombre d’élèves pourront rencontrer les comédiens.

Pour toutes ces raisons, nous avons imaginé avec la Compagnie Le Rocher des Doms un projet assez conséquent en plusieurs étapes destiné à un groupe d’élèves de sixièmes.

Nous avons choisi ce niveau car nos sixièmes n’ont encore jamais bénéficié d’un Starter. De plus, c’est un niveau très réceptif et souvent motivé pour ce type d’action. Et surtout, nous souhaitons travailler sur l’inclusion des élèves d’enseignement adapté. Nous composerons un groupe à partir d’une classe de sixième d’enseignement général et d’une sixième SEGPA afin que les élèves puissent travailler ensemble et dépasser leurs préjugés. Ce sera également avec la restitution une belle façon de montrer aux familles les réalités de l’école inclusive et les bienfaits de telles pratiques. Nous travaillerons en partenariat Mme Moussa, professeur de français en enseignement adapté et moi afin d’accompagner les élèves tout au long du projet.

Tout d’abord, les élèves découvriront plusieurs grands mythes mettant en scène des héroïnes telles que Circé, Médée, Eurydice, Ariane ou encore les déesses comme Athéna et Aphrodite. Nous avons choisi la mythologie parce qu’elle est au cœur de notre programme mais aussi parce que les élèves adorent ce type de récits. Cela s’inscrira dans une réflexion plus vaste menée au collège du Chapitre depuis plusieurs années sur la parité : quelle est la place des femmes dans la mythologie et de façon plus générale dans notre monde. Ainsi, les premières séquences de l’année en français seront consacrées à la découverte des textes et des œuvres d’art en lien avec ces mythes. Ensuite, nous mènerons un travail d’écriture pour inviter les élèves à transformer ces mythes en scénettes à jouer.

La troupe du Rocher des Doms interviendra alors lors de la deuxième étape qui consiste à mettre en scène les textes des élèves mais aussi des fragments de pièces plus classiques ou contemporaines sur les grandes figures de la mythologie travaillées par les élèves. Les comédiens présenteront aux élèves ce qu’est leur métier et tout le travail effectué par l’acteur.

Ce projet nous semble particulièrement motivant tant pour nos élèves que pour leurs enseignants dans la mesure où les enseignants d’histoire-géographie ou d’arts-plastiques se joindront à nous à la préparation de la restitution.