brain computer interface research paper »

Jean ROBINET en quinze dates

24 mai 2021 Comments

Ecrivain Français. Se définit comme écrivain paysan

20 janvier 1913 : naissance à Percey-le-Grand (Haute Saône).

1925 : il quitte l’école primaire pour travailler à la ferme paternelle. Il développe un complexe d’infériorité, persuadé qu’il ne pourra devenir un intellectuel.

1931 : il tente des études agricoles par correspondance. Malheureusement, il devra vite arrêter, faute de temps et se consacrera activement à la lecture.

1939 : mobilisé comme soldat pour participer à la II ème Guerre Mondiale.

17 juin 1940 : est fait prisonnier durant la IIème Guerre Mondiale. Envoyé au Stalag VIII C en Silésie. Sous-officier, il refuse de travailler pour les Allemands. Il fréquente peu à peu des camarades plus cultivés que lui, commence à écrire des poèmes et fait partie d’un cercle littéraire clandestin, « L’Autre silence ».

Mars 1949 : loue à Saint-Broingt-le-Bois en Haute-Marne, avec son épouse, une ferme dix huit hectares.

A partir de 1950 : donne des chroniques régulières à La Haute-Marne libérée.

1954 : créé un CETA (Centre d’Etudes Techniques Agricoles) qui permet aux exploitants de se former mutuellement avec le concours de techniciens.

1957 : donne des chroniques régulières au Bien Public.

1965 : devient président de la société littéraire langroise « Le Pain au Lièvre ».

1971 : sortie de son livre, voyages à travers la Haute-Marne.

1972 : devient président fondateur de l’Association Internationale des Ecrivains Paysans d’Expression Française. Il est nommé responsable de la Commission Culturelle de la Chambre d’Agriculture de la Haute-Marne (créé à son initiative).

1973 : il abandonne la totalité de son exploitation agricole et la confie à son fils. Il continue de vivre dans sa maison de Saint-Broingt-le-Bois, en pleine nature, face aux animaux

1976 : sortie de son livre Sorcelleries au pays de Champlitte

13 mai 2010 : mort à Saint-Broingt-le-Bois (Haute-Marne).

 (pas de photos libres de droit sur internet)