Accueil »

Claude LEVI-STRAUSS en 15 dates

21 juin 2021 Comments

1908 : naissance à Bruxelles. Il grandit à Paris dans une famille de peintres. Chez lui, on chante Offenbach par cœur et on va à l’opéra, même quand on manque d’argent. Pendant ses vacances dans les Cévennes, il se passionne pour la géologie, la nature et le camping.

Années 1930 : il devient agrégé de philosophie. C’est à cette période qu’il se met à lire les œuvres de Karl Marx et Sigmund Freud. Il est envoyé en province pour étudier mais sa priorité reste son activité de militant socialiste.

1931 : il entreprend des études de droit et obtient cette même année l’agrégation de philosophie.

1932 : il se marie à l’ethnologue Dina Dreyfus.

1934 : un dimanche à 9h du matin, il reçoit un coup de téléphone qui va changer sa vie : on lui apprend qu’il sera professeur de sociologie au Brésil.

1935 : il part pour le Brésil comme professeur de sociologie à l’Université de Sao Paulo. Au cours des années qui vont suivre, il va étudier les tribus Indiennes de l’Amazonie.

1941 : de retour en France, les lois raciales du régime de Vichy l’obligent à s’exiler aux Etats-Unis.

1948 : il défend et publie sa thèse, « Les Structures élémentaires de la parenté ». L’anthropologue devient directeur d’études à l’Ecole Pratique des hautes études.

1955 : publication de «Tristes Tropiques », son plus célèbre ouvrage. Ce livre est le résultat de son étude sur les sociétés dites « primitives ».

1959 : il est élu au Collège de France à la chaire d’anthropologie sociale.

1962 : publication de son ouvrage « La pensée sauvage », qui bouleverse la pensée Occidentale sur les sociétés sans écriture. La pensée n’est pas que dans le langage et la rationalité, elle est partout à l’œuvre.

1967 : il obtient la médaille d’or du CNRS

1973 : il est élu à l’Académie Française et remporte la même année le prix Erasme. Il récolte par la suite une multitude de hautes distinctions, telles que la grande croix de la légion d’honneur française, le titre de Commandeur de l’ordre de la Couronne en Belgique ou encore celui de Commandeur de l’ordre de la Croix du Sud au Brésil.

2008 : ses œuvres entrent dans la collection de la Pléiade.

2009 (30 octobre) : il meurt d’une crise cardiaque à Paris, à 100 ans. Il est inhumé à Lignerolles, en Côte d’Or.

Photo libre de droit