where to buy college research papers »

« La Fille Bien Gardée » d’Eugène LABICHE : une répétition du tonnerre !

3 mai 2021 Comments

Du tonnerre, de la folie, de la décadence que diable ! C’est dans une atmosphère à la fois festive et rigoureuse que se sont déroulées les répétitions du Jeudi 29 Avril à l’espace Brassens, salle Gabin (21240 Talant). Les cinq comédiens ainsi que la musicienne étaient présents pour l’occasion : Lolita FRANCK (Berthe), Lison GOILLOT (la baronne de Flasquemont), Adeline MONCAUT (Marie, femme de chambre), Loïc GALENSKI (Rocambole, carabinier), Sylvain MARMORAT (metteur en scène, dans le rôle de Saint-Germain, chasseur de la baronne) et Evelyne PEUDON (violoncelliste). Que de beau monde pour une pièce à la fois démente, extravagante et captivante.

L’intrigue de la pièce est entièrement fondée sur le comique de situation. La baronne de Flasquemont décide de sortir et de confier sa fille Berthe à ses deux domestiques, Marie et Saint-Germain. Heureux d’avoir le champ libre, ils sont persuadés qu’ils pourront festoyer au bal Mabille situé juste sous leur fenêtre. Ils veulent laisser la petite Berthe, seule et endormie. S’ensuivent alors des situations rocambolesques.

Les personnages laissent éclater leur folie sur l’air endiablé du violoncelle d’Evelyne, qui enchaine des compositions dignes des plus grands cartoons.

« Sapristi, vous l’avez fait fumer ! » (Saint Germain, à propos de la petite Berthe, scène XVII)

« C’est pas du Kirsch, ça ! » (La Petite Berthe, scène XVII)

Nous vous laisserons apprécier par vous-même le caractère comique de la pièce, accentué encore davantage par la mise en scène de Sylvain MARMORAT.

La Compagnie a créé ce spectacle en 2016 avec Laurence BOYENVAL dans le rôle de Berthe. Pour cette reprise, Laurence prend en charge la direction des comédiens et ses remarques pertinentes amènent les comédiens à plus de précisions dans leurs intentions et leur jeu..

Nous conclurons cet article par une citation de l’humaniste et poète satirique Allemand du XVème siècle Sébastien BRANT : « Les fous passent. La folie reste ». Belle continuation à tous et à bientôt !

Clément Privolt




De gauche à droite : Adeline MONCAUT (Marie, femme de chambre), Lolita FRANCK (la petite Berthe), Sylvain MARMORAT (Saint-Germain) et Loïc GALENSKI (Rocambole, carabinier)- Décor et costumes en cours de préparation



Au centre : Lison GOILLOT (la baronne de Flasquemont), Sylvain MARMORAT (Saint-Germain) et Adeline MONCAUT (Marie, femme de chambre)-Décor et costumes en cours de préparation
marc jacobs gold watch replica replica watches sale replica Patek Philippe replica gerald genta tourbillon fake rolex replica breguet replica Breitling Clones Watches fake tag heuer 2000 aquaracer knockoff imitation and iwc and watch faux omega planet